Accile : cabinet de recrutement digital / web, informatique et communication à Lyon et Paris Menu

Le recruteur : juge ou conseiller ?

Le recruteur : juge ou conseiller ?


L’appréhension de l’entretien

A l’aube de 2022, nombre de candidats gardent une appréhension quant aux entretiens qui leur permettraient de poursuivre leur carrière.

Le recruteur est souvent à l’image d’un juge intransigeant avec un laps de temps imparti et des questions mettant à l’épreuve les candidats. Or, la vision que nous essayons de promouvoir est celle de recruteurs tels des conseillers, essayant de cerner au mieux les compétences professionnelles et la personnalité du candidat qu’ils reçoivent.

En effet, nous devons être convaincus à la fois des hard et des soft skills pour présenter une candidature à nos clients. L’expertise demeure ce qu’il y a de plus important mais le savoir être a pris au fil des années une place prépondérante dans les entretiens et dans le choix d’un candidat.


=> Venez découvrir nos dernières offres d’emploi


Questions intrusives et hors propos

Il s’avère parfois complexe de mener des entretiens fluides car certains candidats pensent parfois que les questions sont intrusives et hors propos.

Leurs réponses telles que « Je ne vois pas le rapport avec le poste », « Pourquoi ces questions ? » ou encore « Cette information est-elle nécessaire ? » à nos questions « Avez-vous senti le vent tourner ? » et « Quelle est votre rémunération actuelle et souhaitée ? » traduisent leur incompréhension mais également un mal être ou des choses à cacher.

Pourtant, elles nous servent à comprendre à la fois leurs réactions dans des environnements complexes et des situations incertaines comme en 2020 avec la crise sanitaire, mais aussi, à s’assurer que le poste proposé est en phase avec leurs souhaits.

Le recruteur a en effet une mission de conseil voire de guide et il se doit d’écouter le candidat pour établir des bases saines. Avec le temps, nous essayons de sortir des entretiens formels et au-delà de l’expertise recherchée, de comprendre au mieux le candidat qui reste libre de ne pas répondre aux questions au risque de figer l’entretien.


A Lire aussi : Comment évaluer la motivation d’un candidat ?

Les candidats doivent s’engager dès cette première étape car en étant fermés, le recruteur sera moins enclin à poursuivre.

Chez Accile, le contact est gardé avec le candidat et avec un réel suivi dans le temps même quand le processus de recrutement pour lequel il a été interviewé n’a pas abouti. Permettre de comprendre la raison pour laquelle la candidature n’est pas retenue et surtout d’être accompagné est essentiel à nos yeux.

Nous souhaitons donc une communication transparente lors des entretiens basés sur une écoute active et non sur l’idée qu’un jugement est émis.


Découvrez nos dernières actualités

Nous contacter

Accile - recrutement, coaching, formation

À propos

Accile, cabinet de recrutement en communication, marketing, digital et IT, vous propose des services d’aide au recrutement et sourcing CV, accompagnement RH et formations managériales et commerciales. Bénéficiez d’une réelle expertise en recrutement communication et marketing, recrutement digital et recrutement informatique.

Contact

ACCILE Paris
27 Avenue de l'Opéra - 75001 Paris
Tél : 01 88 33 43 44
ACCILE Lyon
55, rue de la République - 69002 LYON
Tél : 04 72 41 06 85

Accile © 2017-2018 | Tous droits réservés